Caution locative étudiante : à qui s’adresse-t-elle ?

Le dispositif Clé ou caution locative étudiante permet de bénéficier de la caution de l’état pour la location d’un logement étudiant. Cette initiative a été mise en place afin d’aider toutes les personnes qui ne possèdent pas de garants personnels. Devenir bénéficiaire permet de trouver plus facilement un logement confortable avec de solides garanties à présenter aux propriétaires.

Des critères pour profiter de cette caution locative étudiante

Le dispositif Clé est réservé aux étudiants de moins de 28 ans, quelle que soit la spécialité choisie. Pour pouvoir obtenir une caution de la part de l’État, il faudra donc transmettre une copie de sa pièce d’identité afin que ce critère soit vérifié. Le dossier ne pourra être instruit si l’étudiant a plus de 28 ans révolus. La demande est à faire auprès de son Crous avec un dossier spécifique à remplir.

Les demandeurs doivent expliquer qu’ils ne peuvent disposer d’aucune caution familiale ou bancaire leur permettant d’accéder à un logement étudiant. Ne pouvant faire appel à aucun proche pour se porter caution pour la location d’un apparemment, l’aide de l’État est donc nécessaire pour accéder à un logement décent pendant la durée de ses études.

Il est intéressant de savoir que les étudiants étrangers qui suivent un doctorat ou une formation post-doctorat peuvent également déposer un dossier. Il faut simplement que leur âge corresponde à la principale condition pour bénéficier de cette caution locative étudiante.

Les caractéristiques du logement à respecter

Pour bénéficier de cette caution locative étudiante, chaque étudiant peut choisir le logement qui lui plaît. Que la location se fasse seule, en couple ou en colocation, ce dossier peut être rempli pour bénéficier de la garantie de l’État. Le loyer est par contre plafonné. Pour un logement seul, il ne doit pas excéder 500 euros par mois. Ce montant est de 600 euros pour la région Ile-de-France et de 700 euros à Paris pour correspondre au marché actuel.

Ce dispositif Clé est personnel donc pour la location d’un logement en couple ou en colocation, il est indispensable de déposer un dossier par personne. Seule cette démarche va permettre au propriétaire de donner son accord pour la location. Le bail fera mention de cette caution location étudiante pour chacun des locataires de l’appartement choisi.

L’étudiant qui bénéficie de cette caution devra en échange payer une cotisation correspondant à 1,5 % du loyer mensuel. Cet engagement n’excède pas dans tous les cas les 7,50 euros pour les régions françaises, 9 euros pour la région Ile-de-France et 10 euros pour la ville de Paris.