Étudiant : 5 solutions pour se loger à Paris

Il n’est pas toujours évident pour un étudiant de trouver un logement à l’approche de la rentrée. Cela est d’autant plus vrai lorsque ce dernier est à la recherche d’un logement étudiant dans la capitale. Voici donc cinq solutions qui vous permettront de trouver un logement à Paris sans toutefois vous ruiner.

Les foyers catholiques

Il existe environ 35 foyers catholiques à Paris qui sont en mesure de loger des étudiants. Le prix des foyers varie en fonction du confort. La pension de certains foyers est estimée à environ 440 euros (petit-déjeuner inclus). Ces derniers sont équipés de cuisines communes et de salles d’étude. Certains foyers beaucoup plus chaleureux coûtent cher, environ 10 000 euros par an. Ces foyers sont régis par un règlement qui s’applique à tous les étudiants. On cite par exemple les horaires d’ouverture et de fermeture du foyer.

Les foyers laïcs

Ces foyers sont plus sollicités par les étudiants qui désirent être autonomes. Ils ne sont généralement pas chers et vous êtes libre. En effet, ces foyers ont un système de badge dont vous pouvez demander le fonctionnement après le couvre-feu si vous comptez rentrer tard le soir. Dans certains de ces foyers, des permanents existent pour veiller à ce que les pensionnaires aillent bien sur le plan personnel. Ces foyers offrent donc un cadre idéal et ont des règles de vie agréables pour les locataires puisque les pensionnaires peuvent accueillir des invités dans les pièces communes.

Logement intergénérationnel

Ces logements ont la réputation d’être calmes et rassurants. En effet, ils offrent un cadre propice aux études et il n’y a pas d’horaire à respecter. Par ailleurs, les pensionnaires sont libres et le loyer se situe en moyenne autour de 400 euros par mois, pour une chambre de 20 m² et vous avez accès aux pièces communes (salle de bains et cuisine) que vous partagez avec le propriétaire. Vous pouvez également passer par le biais de certaines associations, qui vous mettront en contact avec propriétaires, qui sont des personnes âgées.

Les chambres du CROUS

Les CROUS de Paris prposent différents types de logements aux étudiants. On cite par exemple le parc social du CROUS, qui offre plus de 6000 logements. Bien que ces logements s’adressent à tous ceux qui sont dans le besoin, les boursiers sont ceux qui ont la priorité. Différents types de logements existent. On cite par exemple les chambres individuelles dont la surface est de 10 m², les studios meublés, dont la surface varie entre 13 et 25 m², et bien plus encore.

Les foyers de jeunes travailleurs

Que vous soyez un apprenti, un étudiant travailleur, un débutant dans la vie professionnelle ou en stage, les auberges de jeunesse mettent des logements à votre disposition. Vous y trouverez des logements meublés, des chambres individuelles, des studios ou des appartements partagés. Il s’agit des logements temporaires que vous pouvez occuper pour une durée courte. Le prix de ces logements varie entre 300 et 500 euros par mois, charges incluses.