Faire un planning de révision efficace

À l’approche d’un examen, il est parfois compliqué de s’organiser en raison du stress. Durant ces moments, les pressions montent, cela nous empêche de réaliser correctement nos révisions. Comment améliorer la gestion de temps ? Comment réussir correctement son planning de révision ?

Déterminer les priorités

Pour débuter, il faut savoir que dans la vie, il y a un temps pour s’amuser et un temps pour penser à l’avenir. Il est donc très important de définir les priorités afin de pouvoir commencer à orchestrer les révisions. En effet, un bon planning de révision doit être équilibré avec de nombreuses contraintes.

La première chose à effectuer est de classifier tout ce que vous faites dans l’ordre des priorités, et ce de manière précise. Pendant les différents tests que vous allez passer, le facteur à prendre en compte en premier n’est nul autre que le coefficient de chaque examen.

Cela vous permettra de connaitre les efforts à attribuer à chacun des épreuves. L’idée est de passer plus de temps sur les matières qui ont plus des coefficients élevés. De cette façon, vous serez mieux préparé sur ceux qui sont un peu plus difficiles.

Les étapes d’un bon planning de révision

Avant de se mettre dans l’optimisation de la révision, il faut savoir quoi faire. En générale, les étapes se définissent comme suit : établissement des diverses fiches de révisions, la relecture, l’entrainement sur des exercices et ainsi de suite. Si les tests comprennent des examens oraux, il est aussi conseillé de se préparer pour cela.

Un bon programme de révision se doit d’être équilibré, et ce jusqu’à l’arrivée du Jour J (jour de l’examen). Prenant un exemple concret afin que vous puissiez facilement comprendre.

Le premier jour de révision, prenez 2 matières, la matière A et B. maintenant, relisez ces matières ce jour même et rédigez les fiches destinées à la matière C.

Le jour d’après, relisez les fiches de la matière C et A en effectuant des exercices pour la matière B.

Les prochains jours de révision, ajouter une nouvelle matière tout en réalisant des exercices sur les matières que vous avez relit précédemment.

Pour être efficace dans ces révisions, vous devez être réaliste dès le début sur les travaux que vous pouvez effectuer. Vous ne devez pas surestimer votre capacité et réaliser un planning que vous ne pourriez pas finir. Sachez que si vous réussissez ces étapes, vous aurez tous les moyens pour mener à bien votre examen.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *