L’assurance habitation pour étudiant : à quoi sert-elle ?

Il est connu de tous que la souscription d’une assurance habitation est obligatoire pour tout locataire en France.  À cet effet, un étudiant qui loue une chambre universitaire sera soumis aux mêmes obligations que le locataire lambda.

Une assurance limitée

L’obligation de souscription d’une assurance habitation  concerne uniquement les logements non  meublés. Or, la plupart des logements universitaires sont meublés, ne seraient-ce que d’une table ou d’un lit. L’étudiant pourra choisir de ne pas prendre une assurance à ses risques et périls.

Cependant, pour qui connait les multiples avantages d’une assurance, cette petite échappatoire n’est pas une raison pour ne pas prendre une. L’assurance habitation contient un double avantage :

  • celui de protéger le bien contre les dégâts que le locataire pourrait occasionner,
  • celui de protéger les locataires des différents accidents couverts par l’assurance.

Il est important de signaler qu’il sera très difficile, voire quasi impossible, de trouver un logement étudiant ou une résidence universitaire exempte d’assurance. Les propriétaires souscrivent automatiquement leur bien avec une assurance habitation. Certains font même de cette assurance une condition sine qua non  avant toute signature de  bail. L’étudiant devra alors payer une cotisation  de la prime.

Si vous y êtes confronté, il serait préférable de s’enquérir des risques que couvre cette assurance pour savoir où vous mettez les pieds. Dans la plupart des cas, vous aurez affaire à une assurance habitation limitée qui ne couvre que les dégâts des eaux, d’incendie, d’explosion ou d’incidents liés à des causes naturelles. Vos propres biens ne seront pas assurés. Ce qui est à votre désavantage puisqu’en cas de sinistres, vous ne serez pas dédommagé.

Souscrire une assurance multirisque habitation

Pour éviter d’être confronté à ces situations, prenez vos précautions en souscrivant une assurance multirisque. Ce sera à vous de choisir les biens que vous souhaitez assurer. Vous protégerez vos affaires en cas de sinistres, particulièrement pour vos matériels électroniques.

Vous pouvez aussi souscrire des assurances spécialement faites pour les étudiants.  On les connait plus sous le nom d’assurance habitation étudiant. Le prix varie selon les assureurs, mais il tourne aux alentours de 20€  et plus par an. Bien sûr, plus vous aurez d’options dans votre contrat d’assurance plus le prix s’en retrouvera augmenté. Ces assurances ne sont faites que pour les étudiants et accessibles sous la présentation d’une carte valide de l’année en cours.

Ces offres possèdent des avantages qui garantissent vos biens contre :

  • les incendies,
  • les dégâts des eaux,
  • les bris de vitre,
  • les vols ou tentatives de vol,
  • les dommages électriques,
  • les catastrophes naturelles,
  • les attentats, etc.

Tout comme les assurances classiques, la garantie des biens est au choix de l’assuré. Cependant, il est à préciser que certains contrats ne prennent pas en compte les vols d’argent en espèces.

Certaines offres proposent d’étendre le contrat aux colocataires selon le nombre de pièces. La concurrence aidant, des sociétés iront jusqu’à proposer des indemnités de location ou encore des relogements temporaires en cas de sinistre. Tout dépendra de l’assuré et du choix qu’il aura à faire.