Le métier de notaire

Lorsque vous avez besoin de certifier une transaction immobilière, vous faites appel à lui. Lorsque vous avez besoin de garantir votre achat ou votre vente concernant un objet en particulier, vous faites certainement appel à lui. Il est à la fois impartial, discret et rigoureux, mais il est surtout un officier de l’État qui garantit la certification de tout document traitant du domaine familial ou commercial. Vous l’avez reconnu, il n’est rien d’autre que le notaire.

Quand faut-il faire appel à un notaire ?

Si vous avez un bien, immobilier ou autre, que vous cherchez à vendre, vous pouvez faire appel au notaire. Il pourra de ce fait être un garant aussi bien pour le vendeur que l’acheteur pour le bon déroulement de la transaction commerciale.

Ainsi, il pourra faire appel aux deux parties, en fixant un premier rendez-vous, afin de mieux comprendre les termes de la transaction et rédiger un acte de vente ou un compromis de vente, selon les désirs des deux parties. Ensuite, il devra fixer un rendez-vous pour la seconde fois, afin d’expliquer l’acte aux deux parties et attester aux signatures, en apposant la sienne.

Le notaire n’est pas juste concerné par les transactions commerciales, mais aussi par le domaine familial. Par exemple, il peut être un témoin irréfutable et le responsable direct de l’écriture, la lecture et l’exécution d’un testament. Il peut également se charger des successions des parts lors d’un héritage. Il est aussi considéré comme un garant d’un contrat de mariage.

Comment devenir un notaire ?

Le métier de notaire peut séduire plus d’un, mais il nécessite certaines qualités, puis une formation solide avant de s’y lancer.

Notaire, les qualités requises

Avant de pouvoir aspirer à devenir un bon notaire, il faut chercher à avoir certaines qualités précises. D’ailleurs, un notaire se doit être discret. Étant donné qu’il aura à traiter des demandes personnelles de la part de ses clients, il devra garder le silence sur leur contenu.

Un notaire doit également être honnête, puisqu’il devra expliquer aux deux parties signataires d’un contrat, les termes de celui-ci, ainsi que les engagements qu’elles entreprennent, vue sa position d’office public. Il faudra aussi qu’il soit rigoureux dans son travail, grâce à son savoir-faire et sa formation, mais surtout à son expérience, pour pouvoir mener à bien sa mission.

Notaire, une formation de base

Devenir un notaire nécessite tout un programme notarial à suivre à la lettre avant de prétendre au poste. D’ailleurs, il vous faudra travailler acharnement pendant sept longues années avant de bénéficier du titre souhaité, que ce soit par voie universitaire ou professionnelle.

La première voie nécessite d’intégrer une faculté de droit, puis d’y suivre des cours jusqu’au master 1, où il faudra faire sa demande d’intégrer un parcours en carrières notariales. Ainsi, vous pourrez à la fois obtenir un master pro droit notarial, puis rejoindre un office pendant deux ans dans le cadre d’un stage supervisé par le CNEPN, le Centre National d’Enseignement Professionnel Notarial. A la fin de celui-ci, vous pourrez enfin passer le Diplôme Supérieur de Notariat et prétendre au titre de notaire assistant.

La voie professionnelle nécessite un diplôme de master à la faculté de droit, ensuite, il faudra faire sa demande sous concours pour intégrer le CRFPN, Centre Régional de Formation Professionnelle Notariale. La durée de la formation sera d’un an avec deux mois de stage, ce qui permettra d’essayer d’obtenir le Diplôme Supérieur de Notariat après deux ans de stage dans un office.

Le métier de notaire, aujourd’hui

Il est vrai que les perspectives d’évolution d’un notaire sont très limitées, puisque c’est l’État qui est en charge d’attribuer les offices notariaux, mais il peut commencer comme un notaire salarié dans un office déjà en place. Ceci lui permettra à la fois d’acquérir de l’expérience, mais aussi de s’affirmer et de bâtir une réputation.

Il faut également savoir que la France a toujours besoin de notaires, vous trouverez certainement une place dans un office pour exercer comme salarié ou en achetant un office notarial.