Les métiers du service à la personne

Il est vrai que les métiers du service à la personne figurent parmi ceux les moins payants, mais ils sont un secteur en plein essor, vue la demande qui est devenue forte ces derniers temps. Toutefois, travailler dans ce secteur nécessite, au-delà du diplôme, d’avoir certaines prédispositions intrinsèques quel que soit le métier auquel on aspire.

La diversité des métiers du service à la personne

Les métiers du service à la personne sont constitués d’une multitude de postes d’emploi qui, s’ils diffèrent les uns des autres, gardent le même objectif, celui d’épauler une personne dans le besoin dans différentes tâches du quotidien.

Dans ce secteur, on distingue trois grandes familles de corps de métiers, l’aide aux familles et aux personnes fragiles, le service à la vie quotidienne et les fonctions de direction et d’administration. La famille, qui offre de plus en plus de postes à pourvoir, est celle de l’aide aux familles et aux personnes fragiles.

Les prédispositions personnelles nécessaires aux métiers du service à la personne

Les métiers du service à la personne nécessitent d’avoir certains diplômes. Au regard des tâches à accomplir au quotidien et du niveau d’aide dont peut avoir besoin la personne qui fait recours à ce type de service, il est important et même essentiel d’avoir certaines prédispositions.

Savoir-être, douceur, patience, psychologie et aussi empathie sont quelques-unes des qualités personnelles que doit avoir toute personne qui aspire à faire ce métier. C’est sans doute ce qui justifie que les personnes, qui s’orientent en grande majorité vers ce secteur, sont des femmes.

Outre ces prédispositions personnelles et intrinsèques, avoir une bonne flexibilité au niveau des horaires est un point positif non négligeable en plus. Le travail peut en effet s’effectuer à temps partiel, mais les aides à domicile peuvent aussi être sollicité aussi bien le matin que le soir.

Les structures qui recrutent

Quand on ambitionne de travailler dans le secteur du service à la personne, trois principales structures recrutent. Il s’agit des entreprises de services à la personne qui sont à but lucratif, des associations à but non lucratif qui sont agréées par l’État et de certaines structures publiques. Mais, il existe aussi des particuliers qui recrutent sans avoir à transiter par l’une de ces structures.

La contrepartie financière à l’heure est d’ailleurs beaucoup plus élevée avec ces derniers que dans les entreprises, soit un peu plus de 10€ brut contre 9,90€ en entreprise. Toutefois, les organismes publics restent les employeurs qui proposent le meilleur salaire à l’heure.

Les métiers du service à la personne ont de beaux jours devant eux. S’orienter vers des formations relatives à ce domaine représente de bonnes chances pour trouver un emploi par la suite. Si le salaire n’est pas des plus élevés, il reste toutefois juste par rapport aux diplômes exigés pour travailler dans ce secteur. Mais, au-delà de la contrepartie financière, ils restent de très beaux métiers qui touchent à l’humanité, tout en permettant de redonner un sens à la vie de certaines personnes.