Les sinistres en assurance habitation

Qu’est-ce qu’on appelle un sinistre en assurance habitation ? Il s’agit d’un événement dont la survenance fait jouer la garantie de l’assurance. Ce sont des circonstances prévus au contrat d’assurance qui peuvent générer l’exécution de la prestation convenue.

Les sinistres en assurance sont tout simplement des événements accidentels qui ont occasionné des dommages à une victime. Ce sont en quelques sortes, les raisons d’être des garanties dans vos contrats d’assurances. Il existe deux sortes de sinistres en assurance habitation, et toute une procédure pour les déclarer.

Les différents en cas de sinistre

En général, les principaux cas de sinistres que les contrats d’assurance couvrent sont les incendies, explosions et risques annexes, dégâts d’eaux, vols ou cambriolages, catastrophes naturelles, etc. Il peut arriver qu’un de ces cas de sinistres vous surprenne.

C’est d’ailleurs pourquoi, il ne faut surtout pas attendre que cela arrive pour penser à trouver une assurance. Ce sera bien trop tard ! Mieux vaut prévenir que guérir dit-on souvent! Si donc un de ces cas sinistres vous arrive, il y a deux possibilités : soit vous êtes responsable, soit vous êtes victime. Comment ça? Eh bien, d’abord retenez bien que la responsabilité dont il est question ici n’est pas celle du sinistre.

Rassurez-vous! Là, il est question, du cas où c’est vous l’assuré qui avez occasionné un dommage et que votre assurance doive entrer en jeu pour indemniser la personne ayant subi ce dommage. C’est le plus souvent, les dommages sont causés au propriétaire, au voisinage ou à des tiers. Vous êtes victimes de sinistres si vos biens ont été affectés par un événement assuré dans votre contrat d’assurance. C

’est en rapport avec tous les dommages que votre patrimoine mobilier et immobilier peut subir lors des événements accidentels cités plus haut. Ce genre de sinistre est ce que d’aucuns appellent les sinistres dommages. Si vous êtes victime de sinistres dommages, vous êtes tenu de fournir à l’assureur un état des pertes valorisés de tout ce que vous avez perdu.

Comment déclarer un cas de sinistre ?

Avant de déclarer un sinistre, assurez-vous que ce soit un cas couvert dans votre contrat. Avoir une assurance ne veut pas forcément dire que vous êtes dans tous les cas couverts.

Vérifiez d’abord les conditions de l’assurance habitation, ensuite vous pouvez déclarer le sinistre. Pour par exemple un vol, vous avez un délai de 24h pour en informer le commissariat ou la poste de police de proximité. Vous aurez ensuite une attestation à laquelle vous joindrez une liste précise de ce qui a été volé et d‘une déclaration de sinistre à envoyer dans les deux jours ouvrés. S’il s’agit d’un incendie ou de dégâts d’eaux, vous avez jusqu’à cinq jours pour déclarer le sinistre, et quant aux catastrophes naturelles, le délai va jusqu’à dix jours.

L’assurance habitation est un principe indemnitaire, alors le prix remboursé ne peut dépasser la valeur des dommages. C’est pourquoi il vous faut un maximum de justificatifs concernant la valeur de vos biens sinistrés.