Petit budget : conseils pour financer son permis de conduire

Vous voulez passer votre permis de conduire avec un petit budget ? Vous avez du mal à assurer les frais du passage du code ? Vous ne savez pas comment vous y prendre pour trouver un financement ? Rassurez-vous ! Il y a des solutions pour financer votre permis de conduire.

Dans cet article, nous vous montrerons différents moyens d’obtenir votre permis de conduire même avec un budget serré.

Le bénévolat pour financer votre permis de conduire

Rendez service à votre commune, département ou région et la perche vous sera rendue. En effet, de nombreuses organisations apportent des aides financières aux jeunes âgés de 18 à 25 ans qui font un service civique. Cette aide sera spécialement pour le permis de conduire.

Vous pouvez vous engager ainsi dans l’accompagnement des sans-abris, dans l’aide aux handicapés… Vous recevrez en plus de cette aide, une indemnité pour votre service publique. Notez aussi que nombreux sont les profils qui peuvent bénéficier de ces aides, mais pour augmenter vos chances, soyez disponible pour des actions citoyennes.

En sus, vous pouvez troquer des heures de bénévolats contre des heures de conduites. C’est-à-dire, financer vos permis de conduire en échange de bénévolat dans les organisations pour jeunes et autres organismes citoyens. En France, de nombreuses villes offrent cette opportunité.

Une autre possibilité existe pour financer un permis de conduire : toute personne de moins de 25 ans en situation de précarité peut, sans contrat de service public, bénéficier de l’appui de certaines mairies avec une enveloppe pouvant atteindre 1.000 euros. Toutefois, ce système n’est pas appliqué partout. Votre mission locale pourra vous renseigner sur la disponibilité d’un tel programme dans votre ville.

Tourner vous vers le low cost et le social

Tout compte fait, votre objectif est d’obtenir votre permis de conduire. Ainsi, pour votre apprentissage, pourquoi ne pas choisir le low cost ?  C’est-à-dire les auto-écoles à prix cassés. Lorsque vous passera votre permis, vous serez avec des examinateurs qui seront chargés de juger votre aptitude à conduire. Pendant ce temps, votre éducateur vous attendra au siège arrière. Aussi appelé auto-écoles en ligne, les écoles de conduite low cost sont en plein essor et vous pouvez vous aussi en profiter.

Vous avez juste à bien choisir. Pour cela, intéressez-vous à plusieurs offres et comparez-les, consultez les témoignages d’anciens élevés et assurez-vous du nombre de place attribuées à l’école qui vous intéresse pour le passage de l’examen. Dans votre recherche, n’oubliez pas aussi les auto-écoles sociales.

Pour certains profils, ces écoles peuvent vous permettre de passer votre permis sans frais. Les profils concernés dans ce cas sont les jeunes en réinsertion, sans formation ou au chômage et dont les familles ne peuvent pas financer le permis.

Notez toutefois que si vous êtes autonome, vous pouvez passer l’examen de passage en tant que candidat libre. Vous devez juste déposer votre dossier à la préfecture ou à la sous-préfecture et prendre des leçons auprès d’un accompagnateur.

Vous pouvez aussi, si vous le voulez, passer par la conduite supervisée après l’obtention du code et des 20 heures obligatoires. Dans ce cas, le suivi sera assuré par une l’auto-école.