Prise de notes : techniques pour être efficace

Le rêve de tout élève est de réussir ses études et atteindre ses objectifs dans la vie. Toutefois, en jetant un coup d’œil dans vos cahiers, vous vous découragez et ne savez plus quoi faire des tonnes de leçons données.

Afin de mettre les chances de votre côté et réussir vos études, il est essentiel des prises de notes efficaces.

Être attentif et avoir l’esprit de synthèse

La prise de notes permet de retenir l’essentiel d’un cours ou encore d’un exposé. Toutefois, il n’est pas nécessaire de noter tout ce que le professeur vous dit.

Vous risquez de paniquer et de ne plus suivre le cours. Le plus important est de noter les idées essentielles et les informations importantes. Cela sous-entend d’identifier ces dernières et mettre de côté le superflu.

Vous devez avoir cet esprit de synthèse pour réussir efficacement vos études. À la fin du cours, vous pouvez vérifier les prises de notes de votre ami et faire une comparaison. Ainsi, vous pouvez retrouver facilement les informations qui vous manquent. Cela vous permet également de vous améliorer dans cet exercice.

Une bonne présentation

Afin de prendre des notes plus vite, vous pouvez parfaitement utiliser des abréviations ou encore des symboles. Vous pouvez également avoir recours à des signes distinctifs comme le tiret, les majuscules, le changement de couleur et autres.

De plus, écrire les mots en entier n’est qu’une perte de temps. Vous devez, dans ce cas, utiliser des abréviations selon votre méthode et, bien évidemment, les retenir. Afin de faciliter la relecture de vos prises de notes, vous devez différencier les chapitres. Pour les titres et les sous-titres, vous devez les décaler un peu plus vers la droite.

Dans la logique des choses, vous pouvez réaliser un schéma pour être plus clair et plus rapide. Il est toujours important de laisser une marge, mais aussi de l’espace entre les lignes. Tout cela pour effectuer des ajouts en cas de besoin.

La progression

Les prises de notes ne sont pas réalisées pour être lues qu’après une ou deux semaines. Vous risquez de ne plus rien comprendre.

Vous devez les relire attentivement chaque soir et les mettre au propre. C’est pour vous une occasion de souligner, de mettre de la couleur et aussi de les compléter. Même si au début vous échouez, vous ne devez pas renoncer.

En vous entraînant tout le temps, vous finirez par progresser et retrouver votre propre méthode. Au moindre problème, vous pouvez voir le professeur et lui poser des questions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *