Rédiger une bonne fiche de révision

Attention, il ne faut pas confondre « fiches de révision » et « bonnes fiches de révision ». Si la première catégorie de fiche renvoie à des supports où seront transcrits tout simplement des condensés de cours, la seconde famille regroupe des fiches pouvant avoir la même forme que les fiches classiques sauf que celles-ci seront plus efficaces.

Voici un mini-guide pour une révision efficace à partir de tels supports.

Bien trier et ne prendre que l’essentiel

Savoir trier les informations à mettre dans une fiche est une étape primordiale dans la réussite d’une bonne fiche de révision. Pour cela, vous aurez intérêt à adopter la fameuse formule « 1 fiche = 1 sujet ». Tout recopier sur un papier ne vous aidera pas à mieux retenir vos leçons.

C’est de votre capacité à synthétiser un sujet précis qu’il faut déployer dans ce genre d’entreprise. Vous n’êtes pas obligé de suivre la logique imposée par l’enseignant, vous pouvez adopter une méthode personnelle à condition qu’elle se complète avec les cours que ce dernier vous a dispensés.

Miser sur la clarté de sa fiche

À chacun sa manière de définir le mot « clair ». Notez toutefois que votre fiche doit contenir que des idées-clés avec lesquelles vous allez remémorer facilement vos cours. Ainsi êtes-vous invité à commencer par un titre clair pour votre fiche.

Ajouter un numéro, un nom de matière et une indication du semestre ne sera pas aussi de refus. Et puis, faites en sorte que le contenu de votre fiche de révision comporte moins de phrases que de synthèses.

Cela reste valable pour les fiches complètes, les résumés, les fiches avec plan de cours, les supports avec informations complémentaires…

Une bonne présentation

Une bonne fiche de révision qui manque de présentation ne l’est pas et ne le sera jamais. Exit les feuilles de type A4 qui manquent d’attrait. Faites place aux fiches Bristol qui restent favorables au tri d’informations.

Dans vos fiches, vous pouvez vous offrir quelques libertés qui vous aideront à mieux mémoriser vos notes. N’hésitez point à entourer, à souligner, voire à colorer les concepts ou les idées importants. Notez bien que chaque fiche doit être visuelle.

Donc, ne lésinez pas sur les schémas et autres types d’images faciles à retenir et concentrant des informations capitales concernant le cours à réviser.

La balle est maintenant dans votre camp. A vous de jouer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *